Nakayama Hokkekyou -ji est l'un des temples principaux de l’école de bouddhisme Nichiren.

 Construit en 1260 dans la période Kamakura Nakayama , Ichikawa , Chiba Préfecture . (Ce temple n'a aucune relation avec Soukagakkai (SGI ) - la société Religieuse- laïque fondée en 1930)

Le bouddhisme de Nichiren (traditionnel) est basé sur les enseignements  du réformateur bouddhiste japonais Nichiren (1222-1282).
Le Sutra du Lotus enseigne que tous les gens ont une nature innée de Bouddha et sont intrinsèquement capables d'atteindre l'illumination dans leur forme actuelle et la vie présente. (Contrairement à d’autres doctrines bouddhistes qui enseignent que les femmes doivent se réincarner en homme pour devenir ensuite un moine, et se libérer des réincarnations, ou que seul les moines peuvent atteindre une libération spirituelle au bout d'un grand nombre de reincarnations, ou seulement après la mort, comme certaines écoles de la terre pure).

Beaucoup de seigneurs samouraïs sont devenus de ses disciples et supporters.

Le seigneur de Nakayama , Ohta Joumyou ( devenu le moine Nichikou Shounin ) et le seigneur de Wakamiya , Toki Tsunenobu
(devenu le moine Nichijou Shounin ) ont invité Nichiren Shounin et construit ce temple .

Nichiren a traversé des  moments critiques. Lors d’une tentative d’assassinat, l'attaque de Komatsubara,  il a été blessé au milieu du front, alors Kishimojin (divinité féminine d’origine hindoue : Hariti) est apparue et l’a sauvé.  Depuis cette évènement, Nichiren a   vénéré Kishimojin, ayant  porté lui même sa statue dans ce temple, et la définit comme l’un des objets principaux de culte de Hokkekyou -ji .

La divinité y offre des oracles pour aider à résoudre les problèmes des disciples. Elle est le Honzon (déité centrale vénérée) des ascèse d'exorcisme.

image5

              Kishimojin Sama

Ce temple est célèbre pour être le centre des pratiques d'exorcisme et de KITO ( prières incantatoires), et de l'ascèse "Dai Aragyo" ( dans cette vidéo l'on peut voir le Maitre qui dirige la formation) :

Ce temple est également un gardien des textes "trésors" écrits par Nichiren et de son enseignement.

Ce temple est connu comme étant le lieu ou Nichiren a pratiqué "Shugyo" (discipline ascétique) en 1264/1267.

Des informations interressantes existent en anglais sur les mandalas dessinés par Nichiren dans ce temple, ainsi que sur les lignées de ce temple :

http://fraughtwithperil.com/rbeck/2009/04/04/nakayama-hokkekyo-ji-and-lineage-treasures/